Nouvelles de CryptocurrencyLSEG recherche un directeur des actifs numériques pour naviguer dans l'innovation Blockchain

LSEG recherche un directeur des actifs numériques pour naviguer dans l'innovation Blockchain

Le London Stock Exchange Le groupe élargit sa portée technologique dans le domaine financier en recherchant un directeur pour les actifs numériques, dans le but d'équilibrer les progrès de la blockchain avec la surveillance financière de plus en plus stricte du Royaume-Uni.

La recherche d'un directeur des actifs numériques par le London Stock Exchange Group (LSEG) a suscité l'intérêt des acteurs du secteur fintech.

Ce rôle démontre l’engagement de LSEG à intégrer les crypto-monnaies, les actifs numériques et la technologie blockchain dans son modèle commercial.

Le poste annoncé implique l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie pour de nouvelles solutions d’infrastructure, visant à renforcer l’empreinte numérique des secteurs du marché privé de LSEG.
Dans cette optique, le groupe a révélé son intention de créer une nouvelle plate-forme basée sur la blockchain pour faciliter la négociation d'actifs conventionnels, soulignant une évolution stratégique vers une technologie qui simplifie les processus impliqués dans la transaction de titres traditionnels.

Cependant, Murray Roos, responsable des marchés de capitaux de LSEG, a clairement indiqué que leur stratégie n'inclurait pas le développement d'offres axées sur la crypto-monnaie. Cette approche reflète le climat général au Royaume-Uni, où l’on constate un durcissement visible de l’environnement national de la monnaie numérique.

Les développements réglementaires récents, tels que les lois autorisant la confiscation des crypto-monnaies liées à des activités criminelles et les réglementations imminentes sur les pièces stables, laissent entrevoir un régime réglementaire plus strict sur les crypto-monnaies.

De plus, compte tenu du délai fixé par la Financial Conduct Authority pour que les sociétés de cryptographie se conforment à la réglementation, la position du Royaume-Uni est claire : le pays adopte les innovations blockchain avec prudence et dans un cadre de contrôle réglementaire rigoureux.

la source

Abonnez-vous

12,746VentilateursComme
1,625AbonnésNous suivre
5,652AbonnésNous suivre
2,178AbonnésNous suivre
- Publicité -