Nouvelles de CryptocurrencyEnova condamné à une amende de 15 millions de dollars pour retraits bancaires illégaux

Enova condamné à une amende de 15 millions de dollars pour retraits bancaires illégaux

Une importante société de crédit américaine a été condamnée à une amende de 15 millions de dollars pour s’être livrée à des activités illégales généralisées, notamment des retraits non autorisés des comptes bancaires de ses clients. Le Bureau de protection financière des consommateurs (CFPB) interdit également au prêteur Enova basé à Chicago d'accorder certains types de prêts à la consommation en raison du non-respect des directives visant à modifier ses pratiques trompeuses.

Le CFPB a constaté qu'Enova avait effectué des retraits non autorisés sur son compte bancaire et n'avait pas honoré les prolongations de prêt promises. De plus, l’entreprise a fourni de fausses informations sur les dates d’échéance des remboursements du prêt. En 2019, Enova avait déjà été condamnée à une amende de 3.2 millions de dollars pour une faute similaire, et malgré les ordres du CFPB de modifier ses pratiques, l'entreprise a poursuivi ses activités illégales.

Enova, affirmant que la plupart des problèmes ont été auto-signalés au CFPB, affirme avoir déjà indemnisé les clients concernés. L'entreprise attribue ces problèmes à des erreurs informatiques et système involontaires, soulignant les défis liés à l'élimination complète des erreurs des systèmes complexes.

Enova, opérant dans 37 États sous ses marques CashNetUSA et NetCredit, propose des prêts à tempérament et des lignes de crédit non garantis. L'entreprise, qui compte neuf millions de clients, a accordé plus de 52 milliards de dollars de prêts.

la source

Abonnez-vous

12,746VentilateursComme
1,625AbonnésNous suivre
5,652AbonnésNous suivre
2,178AbonnésNous suivre
- Publicité -